Comment bien choisir son van aménagé ?

Sunset Van, Mimi & Didi - Adrien et Marie, présentation du Sprinter Mercedes

Choisir son van aménagé est une décision qui peut parfois être compliquée quand on se lance dans la vanlife. C’est pour cela que si vous n’y connaissez rien au début, ce premier choix peut paraître très compliqué. Toutefois, rassurez-vous : de nombreux vanlifers ont commencé comme vous. L’avantage avec ce genre de projet est qu’on apprend plein de choses, tout au long de celui-ci.

 

Définir vos besoins

Quelles envies et quel budget ?

Votre van sera à la fois votre moyen de transport et votre maison ambulante. Quand on commence à réfléchir à l’achat du fourgon, il faut donc définir plusieurs critères. Ils dépendent de vos envies et de votre budget. Cet article a pour but de vous donner quelques clés pour vous aider à choisir votre van. Mais bien sûr, c’est vous qui prendrez la décision finale ! 

D’abord, une question essentielle :  voulez-vous que votre fourgon soit déjà équipé ou bien souhaitez-vous faire les travaux vous-même ? Cela dépendra du temps que vous avez à y accorder et du budget que vous avez fixé. Si vous n’êtes pas particulièrement bricoleur·euse, ne vous inquiétez pas. De nombreuses personnes réussissent tout à fait à aménager un van tout en n’ayant aucune notion de plomberie ou d’électricité. Il y énormément de tutoriels en ligne pour vous aider. Vous pouvez aussi demander de l’aide à vos proches, ils seront sûrement ravis de vous donner un coup de main ! Vous pouvez aussi choisir un entre-deux en optant pour un fourgon déjà aménagé mais à rénover à votre goût. 

Quelle utilisation ?

Un autre point à définir pour le choisir est ce que vous voulez faire avec votre van aménagé. Voulez-vous partir seulement quelques jours par-ci, par-là, ou partir plusieurs mois ? Rester en France ou en Europe ou bien visiter des contrées lointaines ? En effet, si votre van vous sert à passer quelques nuits au bord de la plage, probablement que vous pourrez vous contenter d’un petit fourgon. Cela peut être un Citroën Jumpy, un Peugeot Expert ou encore un Volkswagen Transporter. Ces camionnettes ont pour avantage d’être discrètes, très maniables et de pouvoir passer en dessous des barrières de parkings. Vous pouvez toujours en choisir un avec un toit relevable (ou en faire installer un), si vous voulez avoir plus d’espace. 

Photo by Caleb George on Unsplash
Photo by Caleb George on Unsplash

 

Si vous comptez partir plusieurs mois voire y vivre dedans à l’année, vous pouvez regarder les modèles plus spacieux. Il existe plein de modèles : Citroën Jumper, Iveco Daily, Fiat Ducato, Volkswagen Crafter, Mercedes Sprinter, etc. Vous pourrez y vivre plus confortablement (notamment les jours de pluie ! ), être debout dedans et y stocker davantage de choses. Si vous partez à plus de deux personnes, vous serez probablement plus à l’aise que dans une petite camionnette. 



Choisir la bonne taille de van aménagé

Parmi ces modèles, différentes dimensions existent. Si vous avez commencé à chercher, vous avez sûrement déjà vu ces indications : L1H1, L2H1, L3H2, etc. L signifie longueur, H indique la hauteur. L1H1 est le plus petit modèle, alors que L4H4 est le plus plus grand. Nous n’allons pas vous donner ici les dimensions précises de chaque fourgon, car selon les constructeurs, les dimensions varient. Vous pourrez les retrouver sur les sites des constructeurs, avec toutes les cotes importantes. Globalement, si vous voulez pouvoir tenir debout dans votre fourgon, il faut partir sur du H2 minimum. Cela dépendra aussi de votre taille à vous ! Si vous voulez y vivre à l’année, optez pour du L2 ou du L3 minimum. Selon les modèles (et votre taille ! ), il est possible ou non d’installer un lit en largeur. Cela peut être pratique pour un gain de place. Les Sprinter sont étroits donc il est compliqué d’installer un lit en largeur. En revanche, dans les Ducato c’est plus facile car ils sont assez larges. 

Pour bénéficier d’un encore plus grand espace, vous pouvez aussi vous tourner vers les poids lourds, les anciens camions de pompiers ou les bus. Toutefois, notez bien qu’il faudra avoir le permis poids-lourd pour conduire ces véhicules. De plus, il sera beaucoup moins évident de se stationner ou d’aller en ville. 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ol’ Betsy Bus (@olbetsybus)



Bien se renseigner sur les différents modèles

Quel moteur ?

Un point auquel nous avons prêté attention lors de nos recherches a été le constructeur. En effet, les moteurs de certaines séries ont une assez mauvaise réputation. Pour faire des milliers de kilomètres en Europe, nous voulions un moteur le plus fiable possible. Renseignez-vous donc bien sur le moteur avant de choisir votre van aménagé. 

Quels pays ? 

Le choix de votre fourgon dépendra aussi des pays dans lesquels vous souhaitez vous rendre. Quand on reste en France ou en Europe, les modèles français comme Peugeot ou Citroën feront l’affaire. Même si vous avez un problème mécanique, vous trouverez probablement de quoi faire les réparations. En revanche, aux Etats-Unis par exemple, ce sera bien plus compliqué. Dans ce cas les Mercedes et les Volkswagen seront peut-être plus adaptés, car ils sont réparables partout. Toutefois, les prix des pièces auto de Mercedes sont bien plus élevés que les prix pratiqués par Renault, par exemple. En cas de souci, l’entretien vous coûtera plus cher avec un Mercedes. 

Modèle récent ou vintage ?

L’année de construction de votre fourgon est bien sûr importante. Les modèles récents ont pour avantage d’avoir de nombreuses options(caméra de recul, régulateur, climatisation, etc). Elles améliorent le confort de route . En revanche, il y a plus d’électronique. En cas de réparation, ce sera tout de suite plus compliqué et plus cher à réparer. Là aussi, le choix va dépendre de votre destination. Si vous souhaitez vous rendre en Afrique par exemple, les vieux modèles seront à privilégier. Les pièces des modèles récents seront plus difficiles à trouver là-bas. 

Autres points d’attention

Pour choisir son van aménagé, il faut faire attention aux mêmes détails que lorsque l’on acquiert une voiture. C’est-à-dire sa consommation, le nombre de kilomètres au compteur, les précédentes réparations, l’état de la carrosserie et du bas de caisse, les éventuelles fuites sous le capot, le nombre de chevaux, etc. Il existe de nombreuses check-list sur Internet de choses à vérifier avant d’acheter un véhicule, n’hésitez pas à les consulter. N’oubliez pas non plus de vérifier le PTAC (Poids Total A Charge), car s’il est de 3 tonnes comme nous, vous allez constamment faire vos choix de matériaux et d’équipements en fonction du poids. Privilégiez un PTAC de 3,5 tonnes si vous le pouvez. 


Le choix du Sunset Van

Un van à aménager nous-mêmes

Concernant notre van Sunset, nous avons tout d’abord comparé les différents modèles qui existaient en fonction de notre projet. Nous voulions un van, moins encombrant qu’un camping-car, et que nous pourrions aménager nous-mêmes. Nous ne souhaitions pas acheter de fourgon déjà aménagé principalement pour des raisons budgétaires. De plus, la partie aménagement constituait un défi que nous avions envie de relever. En plus, cela nous permettait de le personnaliser vraiment, et d’en faire notre cocon à nous. 

Un fourgon de taille moyenne

Ensuite, nous voulions un fourgon assez grand pour que nous puissions rester debout à l’intérieur. Toutefois, nous voulions rester discrets et surtout pouvoir le garer facilement. C’est pourquoi nous avons opté pour un L2H2. Nous avons quand même hésité avec des L3H2 pour avoir un peu plus d’espace. 

Un Mercedes ou un Volkswagen pour la fiabilité

Concernant le constructeur, au début nous cherchions de manière assez large, et au  fur et à mesure, nous avons éliminé plusieurs modèles dont nous avions parfois entendu de mauvais échos.  A la fin de nos recherches, nous regardions seulement les Volkswagen Crafter et les Mercedes Sprinter. Ce sont selon nous les plus fiables et les mieux exportés à l’étranger (en tous cas dans les pays dans lesquels nous souhaitons nous rendre). 

Et surtout : un bon moment de réflexion !

Entre le moment où l’on a décidé de se lancer dans l’aventure et celui où nous avons finalement acheté le fourgon, il s’est écoulé presque un an. Un an pendant lequel nous nous sommes renseignés sur Internet, via des livres et des revues, pour savoir ce que nous voulions vraiment. Nous avons mis des alertes sur Le Bon Coin, nous avons regardé des sites d’enchères et des ventes d’anciens camions de pompiers. Nous avons visité 6 ou 7 fourgons ensuite, avant de trouver le nôtre via Le Bon Coin. 

Pour en savoir plus sur notre fourgon Sunset et ses caractéristiques, vous pouvez visionner la vidéo que nous avons réalisée à ce sujet.

https://youtu.be/MRVqc_HRTPQ



En conclusion, les meilleurs conseils sont les suivants : renseignez-vous bien, visitez plusieurs fourgons, et surtout achetez en fonction de vos envies et de vos besoins. Nous avons chacun nos priorités et des projets différents, et c’est vous qui savez le mieux ce que vous voulez faire avec votre van ! 

 

Vous avez aimé cet article ? 

Enregistrez ces épingles sur Pinterest pour le garder pour plus tard ! 📌

Bien choisir son van aménagé : le guide
Bien choisir son van aménagé : le guide
5 critères pour choisir son van
5 critères pour bien choisir son van aménagé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

> Et pour découvrir nos autres articles sur notre van Sunset, c’est par ici !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TU VEUX SUIVRE LES ACTUALITES DU SUNSET VAN ?

Inscris-toi à la newsletter :-)